Présentation

La formation continue doit permettre, par la rencontre et le travail entre artistes de générations, de formations, de réseaux, de pratiques, d’esthétiques différentes, l’approfondissement des savoirs et la multiplication des compétences.

Couvrir ces nouveaux besoins, passe par la possibilité, pour les artistes de toutes disciplines et métiers, de trouver des « espace-temps » où un travail en profondeur, dans la durée, basé sur la possibilité du questionnement et de l’expérimentation, puisse se réaliser.

C’est ce à quoi nous nous employons depuis une vingtaine d’années.

 

Inscrits dans la décentralisation, l’offre de formation continue des Chantiers Nomades se décline sur l’ensemble du territoire national, en partenariat avec les structures de création, de diffusion, d’enseignement et les collectivités territoriales.

 

Nous proposons chaque année une vingtaine d’actions de transmission des savoirs et savoir-faire, où sont définis et partagés des outils et processus de recherche permettant à chacun.e de poursuivre et compléter son parcours professionnel au cœur des disciplines explorées.

Notre plan de formation à destination des artistes et artistes-intervenants théâtre de Guadeloupe est mis en place sur l’archipel depuis plus de 8 ans.

Les Chantiers Nomades collaborent également à des dispositifs d’insertion professionnelle pour la jeune génération.

 

L’occasion de créer et d’entretenir une culture de formation et de recherche au sein même des territoires, de favoriser la mobilité et la mixité des artistes en termes de générations et de parcours.

 

L’occasion pour les artistes de produire une réflexion critique, prospective, intime et collective sur leurs pratiques, et d’exprimer ainsi activement, concrètement des questions généralement ajournées dans l’urgence des productions artistiques professionnelles.

 

L’occasion pour les artistes de conforter les fondamentaux et de se former au cœur même de l’actualité de la création contemporaine en interrogeant les nouvelles esthétiques, formes et écritures et de les mettre en perspective avec l’état des disciplines connexes au spectacle (autres domaines artistiques, sciences humaines et fondamentales…).

 

Qu’il.elle.s soient metteur.e.s en scène, auteur.rice.s, chorégraphes, acteur.rice.s, danseur.euse.s, musicien.ne.s, français.e.s ou étranger.e.s, tous les chantiers sont dirigés par des artistes reconnu.e.s pour leur expertise, la qualité de leur engagement artistique ou leur recherche.

   

Sauf actions spécifiques (chantiers-rencontres, plan de formation en Guadeloupe, …), tous les chantiers font l’objet d’un rapprochement auprès de l’Afdas et de l’Adami qui participent au financement des ayants-droits.

 

Les Chantiers Nomades sont soutenus par le ministère de la Culture et de la Communication-DRAC Auvergne – Rhône-Alpes et DAC Guadeloupe, les Régions d’Occitanie et de Guadeloupe, la Ville de Toulouse.

Nous sommes adhérents à la Fédération des Organismes de Formation pour la Culture.