top of page


8 au 19 avril 2024

80 h / 11 j

Théâtre des 13 Vents - CDN de Montpellier

Inscriptions ouvertes

Chantier ouvert à 14 artistes professionnel.le.s


Choralités et Mythologies - Le monde à l'envers


Prenons comme point de départ l'hypothèse que je cherche, dans mon travail, à composer, et à mettre en scène des choralités, entre les corps et la musique, entre le théâtre et les autres arts, entre la logique et sa dimension décalée, entre les mots et leurs sens, entre le "moi" et les autres.

Sur une scène qui vibre de chaque coin, qui fait appel à notre imaginaire, j'essaye d'ouvrir l'espace et le temps, exercer un épluchement attentif et délicat, pour que la logique dominante du monde cérébral s'effondre...

Comment peut-on - pour l'interprète sur scène - faire exister des êtres complètement indépendants, actifs, libres à utiliser leur intelligence, à plonger dans leur sensibilité, à ouvrir leur imaginaire, à laisser de côté toute donnée à priori, tout en restant dans une coexistence avec les autres, dans l'écoute, la construction commune, l'exigence du groupe ?

Pendant ce chantier nous chercherons à inventer une langue scénique où se côtoient des mythologies anciennes et contemporaines, qui interrogent la mémoire et la parole. Nous allons essayer de renverser le monde. De faire surgir à la surface ce qui est de l'ordre de l'invisible, du mystérieux, de l'esprit. Donner place à nos démons, fantasmes, à des elfes, à des figures mythiques, créer leur propre univers visible, leur son, leur polyphonie, leur façon d'être. On dit que l'eau porte sa mémoire, qu'elle cherche toujours les mêmes issues. On dit que le corps porte sa mémoire. On dit "Chaque jour qui passe tisse le fil invisible de ton souvenir". On dit : "celui qui sème les tempêtes récolte les vents". On dit aussi : "L'esprit de la forêt nous protégera".

Nous allons nous appuyer sur des mythologies traditionnelles, grecques et françaises, des histoires légendaires des villages, des passages de la littérature d'horreur ou mystique. Les êtres de la nature (re)-prennent voix et parlent de nos peurs, nos inquiétudes, nos dilemmes moraux. Les êtres mythologiques ou magiques réapparaissent et embrouillent la réalité. Les mythologies traditionnelles de toute façon ont comme objectif (aussi) de présenter une image de l'univers qui lie le transcendantal au monde de l'expérience de tous les jours. Pour nous, l'absurdité deviendra notre nouvelle réalité absurde.

Ce chantier s'adresse à des comédiennes et comédiens, à des danseuses et danseurs, à des chorégraphes, à des chanteuses et chanteurs, à des acrobates ou des équilibristes... En compagnie de la compositrice Dimitra Trypani, nous allons inventer diverses polyphonies, chanter en parlant et parler en dansant, ouvrir la perception et co-exister avec les autres dans des choralités complexes et simples à la fois, oublier tout ce qu'on croit savoir sur la présence sur scène et tenter de poser des questions fondamentales sur ce que ça veut dire aujourd'hui d'être humain. Où se trouve notre Paradiso Perduto ?


Argyro Chioti









En parteneriat avec Le  Pavillon Nomade et le Théâtre des 13 Vents - CDN de Montpellier

LOGO FRANCE CULTURE
Argyro Chioti
Dimitra Trypani
bottom of page