10 au 14 octobre 2022

35 h / 5 j

Centre Hospitalier Annecy Genevois (74)

Inscriptions en cours

Chantier ouvert à 12 artistes interprètes professionnel.le.s

L'actrice et l'acteur dans la simulation en santé

Un savoir-faire déplacé dans un contexte atypique et étonnant


Dans le cadre de leur formation, les soignants s’entraînent et répètent, à l’image des pilotes d’avion, dans un simulateur. La simulation en santé leur permet ainsi de travailler les gestes techniques mais aussi la communication avec les patients et leur famille.


Pour l’acteur, pour l’actrice, la simulation en santé est un exercice de jeu particulier. Il devient une ressource active lors de ces formations avec des professionnels de la santé. Son travail de jeu mais aussi de mise en récit de ce qui aura été joué, va permettre aux soignants d’être immergés dans des situations qui sont leur quotidien. Les problématiques abordées par les scenarii placent la relation humaine au cœur du processus car elle devient un enjeu dans le soin.

Qu’est-ce que la simulation en santé, ces partenaires tant humains que logistiques ? Comment est-elle organisée et où se place le travail de l’acteur, en amont, comme en aval ? Comment l’acteur devient ce collaborateur qui fait vivre le réel ? Être dedans, et être dehors ?


Le chantier consacrera un temps d’information sur le contexte assez étonnant dans lequel on s’invite, avant de traverser concrètement des situations de jeu qui seront notre base commune pour entrer dans cet exercice de réflexivité peu commun. Le groupe et les différentes situations nous permettront de voir comment l’auto-analyse de son propre jeu peut nourrir des échanges avec les soignants et même devenir un outil pour l’acteur par la suite.


Nous serons entourés par l’équipe de simulation du Centre Hospitalier Annecy Genevois (Denis Cluzel, technicien et Gaël Gheno, médecin urgentiste, responsable du centre de simulation et du SMUR 74) et par Catherine Vernay, psychologue clinicienne.


Émilie Launay Bobillot




Le point de vue de la clinicienne

La simulation en santé est une modalité pédagogique moderne en plein développement. Cette formation à destination des soignants, a largement démontré son efficience dans les simulations dites « procédurales » destinées à enseigner des gestes techniques ou entrainer au déroulement de procédures. Dans ces simulations, les formateurs utilisent un mannequin dit « de haute-fidélité » et des environnements de soins très proches de la réalité des services. Ces simulations visent la montée en compétences techniques et collaboratives des apprenants notamment dans la gestion des situations d’urgence où il s’agit d’être efficaces ensemble dans une temporalité brève.

Dans les simulations dites « pleine échelle », les objectifs pédagogiques sont davantage tournés vers la construction de compétences non techniques, c’est-à-dire des compétences relationnelles dans la rencontre avec l’usager et sa famille ; des compétences organisationnelles et collaboratives dans le lien avec ses collègues (subordonnés, pairs et hiérarchiques) ainsi que des capacités personnelles à interroger son engagement dans la rencontre avec l’Autre, toujours singulière.

Dans cette perspective, le comédien, sur la base de ses compétences professionnelles et de celles spécifiquement acquises dans cette formation (compréhension des objectifs pédagogiques et investissement personnel des scénarii par un questionnement constructif « gagnant-gagnant » avec les formateurs, juste positionnement dans le jeu comme dans le debriefing des séquences simulées), apportera une véritable plus-value aux formations dispensées dans les hôpitaux de notre territoire.

De ma place de psychologue clinicienne et de doctorantes à Lyon 2 (l’un des thèmes de ma thèse étant « la contribution du comédien dans la simulation en santé »), je suis évidemment très impliquée dans la formation en simulation de mon établissement.

Au bénéfice d’une assez longue expérience en pédopsychiatrie publique, j’ai travaillé avec les enfants par le biais de plusieurs médiations artistiques : peinture, terre, collage, danse. Je suis également formée au psychodrame analytique, à la thérapie familiale et à la dynamique de groupe.

Ma rencontre, puis ma collaboration très régulière avec Emilie Launay Bobillot m’a permis de prendre la mesure du champ de compétences professionnelles du Comédien et de la plus-value que sa contribution apporte à nos formations. Il est alors devenu assez évident pour nous deux de concevoir cette formation qui vous est destinée. Nous avons eu l’immense privilège que notre projet retienne l’attention des Chantiers Nomades qui nous offre la possibilité concrète de la réaliser.

Je me réjouis déjà de la perspective de nos enrichissements théoriques mutuels.


Catherine Vernay, psychologue clinicienne




Chantier organisé en partenriat avec le Centre Hospitalier Annecy Genevois

LOGO FRANCE CULTURE.png
Emilie Launay Bobillot
Catherine Vernay