backhome chantiers nomades
Accueil - Chantiers 2021 - Diriger / Être dirigé.e : le rôle central de l’acteur.rice dans toute œuvre de fiction audiovisuelle
Cinéma
Inscription

Diriger / Être dirigé.e : le rôle central de l’acteur.rice dans toute œuvre de fiction audiovisuelle

Printemps 2021 - 20 jours / 140 h

Guadeloupe

Chantier ouvert à 12 artistes interprètes et réalisateur.trice.s professionnel.le.s

Diriger / Être dirigé.e : le rôle central de l'acteur.rice dans toute œuvre de fiction audiovisuelle
©D.R.

Stéphane Vuillet
Réalisateur, scénariste

Musicien de jazz depuis l’âge de 15 ans, Stéphane Vuillet est arrivé en Belgique en 1993 pour faire du cinéma. Après avoir été l’assistant de Robert Guédiguian et Jaco Vandormael, il écrit et réalise deux courts-métrages : Le sourire des femmes et Terre Natale. En 2003, il réalise son premier long-métrage, 25° en hiver avec Jacques Gamblin et Carmen Maura, qui a reçu le prix du Berliner Morgenpost du 54ième Festival du film de Berlin (compétition officielle). En 2006/2007, il réalise 6 épisodes de 7ème ciel, série télé produite par la RTBF.
Il développe actuellement Bandoneon une comédie sur le tango argentin, avec Need Productions et est en tournage d’un documentaire Nul N’est Prophète… sur la transition écologique produit par Domino Productions.
Parallèlement il anime de nombreux stages dans des écoles de cinéma et pour des acteurs professionnels (Marrakech, Beyrouth, Kinshasa, Liège, Lyon, Marseille, Toulouse, Chambéry…)

Diriger / Être dirigé.e : le rôle central de l'acteur.rice dans toute œuvre de fiction audiovisuelle
© D.R.

Yannick Rosine
Chef monteur, réalisateur, producteur

Formé au Conservatoire Libre du Cinéma Français, Yannick Rosine est auteur, réalisateur, producteur, chef monteur et compositeur pour l’audiovisuel depuis 15 ans.
De 2010 à 2018 il est chef monteur sur France Télévision Guadeloupe et France Télévision Guyane. Il exerce sur Guadeloupe 1ère depuis 2010 pour les magazines télé « D’ils en iles », « Mas Déwo », « Tandakayou », « Carla » et divers sujets d’actualités destinés au journal télévisé.
En 2017, il monte le film Ni pleurs, ni couronnes réalisé dans le cadre des Chantiers Nomades.
Il est auteur compositeur du générique et de la bande musique de l’émission « D’ils en iles » diffusée sur Guadeloupe 1ère depuis 2015 et du générique et de la bande musique de la série Lévwaz diffusée en 2016 et 2017.

Diriger / Être dirigé.e : le rôle central de l’acteur.rice dans toute œuvre de fiction audiovisuelle


Le cinéma est un art qui comporte une part de magie. A un moment, l’émotion naît, imprimée sur la pellicule. Pour atteindre ce moment, on ne connaît aucune recette. Il faut travailler, chercher, savoir le repérer… Par contre quand cette magie opère tout le monde s’accorde à la reconnaître.

Le travail de recherche avec les acteur.rice.s et les réalisateur rice.s que nous proposons se base sur une idée exprimée par une phrase de Jean-Luc Godard : « Une fiction est un documentaire sur les acteurs que l’on a choisi ». Autrement dit : chaque actrice, chaque acteur, parce qu’il est une personne singulière, a une façon unique et personnelle de se mouvoir ou d’exprimer une émotion. C’est au/à la réalisateur.rice d’emmener l’acteur.rice à être à tout moment lui.elle-même devant sa caméra.

Notre proposition consiste à placer le groupe d’acteur.rice.s et de réalisateur.rice.s dans une pratique collective du cinéma, de l’intention à la réalisation en passant par l’écriture, la direction d’acteur.rice et l’interprétation, de façon à ce que, pour chacun.e des participant.e.s, l’appréhension du média soit la plus complète possible.

Nous travaillerons à partir d’une thématique définie en amont. Chacun aura à défendre une histoire, un personnage… Les sources d’inspiration pourront venir de partout : théâtre, littérature, fait divers, histoires personnelles… sauf du cinéma (nous ne ferons pas de remake). Les histoires ne devront pas être ficelées, complètes… mais le désir pour telle histoire ou tel personnage devra être fort et motivé. Plus le désir sera fort, plus les courts-métrages que nous fabriquerons ensemble seront intéressants, et plus nous apprendrons du processus.

Nous nous rencontrerons, nous définirons ensemble les couleurs et intentions de chaque court-métrage, de chaque personnage. Nous nous familiariserons avec l’outil cinéma, la technique. Chacun.e sera engagé.e dans le travail d’« écriture » et de préparation. Une manière pour tous et toutes d’appréhender le processus cinématographique de manière globale.

Un auteur scénariste caribéen, choisi avec nos partenaires guadeloupéens Textes en paroles et Scriptokarib fera partie de l’équipe. Il prolongera l’élan d’écriture, écrira d’après ce qui se présente, écoutera puis devancera le travail de jeu.

Stéphane Vuillet et Yannick Rosine


Stéphane Vuillet, réalisateur et scénariste, travaille toujours à partir de la personnalité propre de chaque interprète pour découvrir comment, à sa manière singulière, forcément unique, il va entrer dans la peau d’un personnage. Ce processus, qui va du casting jusqu’à la direction de l’acteur.rice sur le plateau de tournage, sera partagé avec les réalisateur.rice.s, qui trouveront là une base méthodologique pour faire évoluer leur propre réflexion dans leur travail avec les acteur.rice.s.

Yannick Rosine, en passionné d’écriture, accorde une grande importance à la sémantique de l’image et la dramaturgie. Il accompagnera plus spécifiquement les réalisateur.rice.s sur les subtilités de la mise en scène et de l’écriture de l’image avec l’aide d’un scénario. Il sensibilisera sur les outils nécessaires, et les éventuels problèmes pour passer à la post-production. En tant que chef monteur, il sensibilisera les réalisateur.rice.s à l’apport du montage dans la direction d’acteur.rice (le choix d’une prise ou d’un moment spécifique dans une prise est encore de la direction d’acteur.rice).

Partager cet article
© Les Chantiers Nomades 2013 - Images "machines" et charte graphique ©Studio Desperado - Site mis à jour vendredi 27 novembre 2020