backhome chantiers nomades

Contact

Chantiers Nomades
4, avenue Charles de Gaulle
38800 Le Pont de Claix
Tél : 04 76 25 21 95
com chantiersnomades.com

Newsletter


Autour des Chantiers Nomades

Découvrez les actions de nos amis :


Classe en Chantier

Vous avez fait une formation intensive, COP, Cepit, classe préparatoire, école supérieure ou vous avez une expérience professionnelle et vous souhaitez devenir porteu.rs.ses de projets : la Classe en Chantiers accompagne huit jeunes actrices et acteurs pendant deux ans.
Outre la formation d’acteur accompagnée par des metteur.e.s en scène, actrices et acteurs, un temps important sera consacré à la technique son et lumière, à l’administration des entreprises culturelles, aux partenariats, aux services publics, à l’administration et la gestion, et à la transmission auprès des plus jeunes. La deuxième année est un partenariat Conservatoire à rayonnement régional de Toulouse / Chantiers Nomades dans le cadre du dispositif d’insertion de la Région Occitanie qui permet une rémunération pour les demand.eurs.euses d’emploi.
Modalités d’inscription :

Se pré-inscrire en Perfectionnement sur le site du CRR de Toulouse.
(Merci de ne pas m’envoyer les documents administratifs, uniquement le questionnaire en Pièce jointe – Si vous n’êtes pas pré-inscrit il y aura une journée de rattrapage après la réunion de rentrée du 27 aout – vous devez absolument être pré-inscrit.e.s pour passer l’audition.

Nous contacter pour obtenir le questionnaire l’envoyer à pascal.papini mairie-toulouse.fr avant le 18 août 2019

Renseignements au 06 73 01 35 31
ou sur : conservatoirerayonnementregional.toulouse.fr

Auditions du 5 au 7 septembre 2019


MOLIÈRE(RE(RE))PRÉSENTE PERRUQUES ET PETITS FOURS
PAR LES LABORATEURS

DU 30 JUILLET AU 10 AOÛT À 20H30 (RELÂCHE LE 25 ET 26 JUILLET)
AU THÉÂTRE DU GRAND-ROND À TOULOUSE

Avec : Pierre-Olivier Bellec, Militza Gorbatchevsky, LUCAS LEMAUFF **(remplaçant de Florian Pantallarisch), Quentin Quignon, Mélanie Vayssettes

Mise en scène : Sara Charrier, Mélanie Rochis
Diffusion et logistique : Aurore Lavidalie
Lumières : Philippe Guillot

Durée : 1h20 / A partir de 12 ans

Réservations : laborateurs gmail.com / tel - Le Grand-Rond - 02 61 62 14 85 -
Plus d’infos : http://www.laborateurs.com
Coproduction : Théâtre Jules-Julien

Accueil - Chantiers 2019 - Dramaturgies interactives du Post-Humain
Théâtre
Inscription

Dramaturgies interactives du Post-Humain

Du 16 au 28 septembre 2019 - 84 h / 12 jours

T2G - Théâtre de Gennevilliers - CDN (Région Ile-de-France)

Chantier ouvert à 12 artistes interprètes professionnels

Dramaturgies interactives du Post-Humain
©D.R.

Rocio Berenguer
Actrice, metteur en scène, dramaturge, danseuse, chorégraphe, elle est directrice artistique de la compagnie Pulso, où elle déploie son univers dans des créations qui combinent dramaturgie du corps et nouveaux médias. Elle explore l’hybridation entre différentes disciplines.
Actuellement elle se centre sur l’écriture de projets art / sciences où la dramaturgie de l’œuvre intègre les nouvelles technologies comme parti pris de l’écriture.
Elle a reçu le prix de la biennale internationale Bains Numériques 2014 pour sa création Corps/non-lieu.

Sylvain Delbart
Développeur, musicien, bricoleur, maker et optimiste.

Dramaturgies interactives du post-humain

Ce laboratoire veut explorer les divers imaginaires, formes et outils d’un spectacle post-humain.

Le post-humain est notre condition physique et philosophique actuelle définie par Rosi Braidotti, une philosophe influente au sein de la pensée post-humaniste émergente. Elle propose dans sa définition du post-humain, de décentraliser l’humain des questions éthiques et philosophiques, pour nous proposer de faire des choix qui prennent en considération toutes les formes de vie. S’inspirer de la vision proposée par cette philosophe, dans la continuité de celle de Donna Haraway, auteure du premier manifeste cyborg, pour réfléchir et travailler sur la problématique du spectacle posthumain.

Quel pourrait être un spectacle post-humain ?
Quelle communication avec les autres formes d‘intelligence, comme l’intelligence végétale, animale, artificielle, voire minérale… ?
Quels langages futurs ?
Quelles représentations de l’humain dans le futur ?
Toutes ces questions seront abordées par l’expérimentation, le plateau sera partagé avec des robots, une Intelligence Artificielle, des végétaux, animaux, minéraux…

Dans cet imaginaire le but du chantier serait de construire des dramaturgies interactives intégrant ces nouvelles entités et technologies comme partie pris de l’écriture.

Formes //
Nous allons expérimenter diverses formes d’interactions, écritures et improvisations avec les outils technologiques ou dispositifs scéniques.
Chaque participant, individuellement ou collectivement, sera accompagné à créer une petite forme scénique afin d’explorer et tester l’interaction et les outils technologiques dans le cadre de la représentation scénique ou la performance.

Outils // Dispositifs technologiques //
Comment écrire l’interaction ?
Les dispositifs techniques et technologiques sur scène sont un outil mais pas que... L’outil est porteur de sens, il devient quelque part personnage et élément intégrant de l’œuvre. Comment orchestrer les différents éléments d’une œuvre pour qu’elle fasse du sens dans son ensemble ?

Le chantier s’organisera en deux temps, un temps dédié à la mise en condition physique et sensible par des exercices de danse contemporaine, de danse-théâtre et des exercices éveillant l’imagination. Nous allons nous mettre en condition créative.
Nous allons transpirer, respirer chaque articulation, éveiller des corps imaginaires, explorer diverses physicalités et états par le corps et l’imagination.
Un deuxième temps dans l’après-midi sera dédié à la création et l’expérimentation de formes scéniques hybrides. Nous rentrerons dans la matière conceptuelle en redéfinissant ensemble les mots clés qui nous intéressent, des questions sur des représentations et symboles actuels avant de créer, seuls ou en groupes, des propositions scéniques qui donneront lieu à un partage de réflexions et impressions.

Qui ?
Nous sommes Rocio Berenguer ….qui va diriger le workshop et conduire le training du matin et Sylvain Delbart, développeur, musicien, bricoleur, maker et optimiste.

Sylvain Delbart présentera les divers logiciels et outils technologiques plus utilisés pour la scène aujourd’hui, il va nous présenter et introduire à certains des outils de régie ou de création et il nous accompagnera tout au long du chantier pour développer techniquement et mettre en place les idées artistiques que nous allons développer. On pourrait programmer une danse avec un robot, écrire un petit logiciel pour interagir avec le son ou l’image, etc..

Rocio Berenguer

© Les Chantiers Nomades 2013 - Images "machines" et charte graphique ©Studio Desperado - Site mis à jour mercredi 21 août 2019