backhome chantiers nomades

Contact

Chantiers Nomades
4, avenue Charles de Gaulle
38800 Le Pont de Claix
Tél : 04 76 25 21 95
com chantiersnomades.com

Newsletter


Autour des Chantiers Nomades

Découvrez les actions de nos amis :


Classe en Chantier

Vous avez fait une formation intensive, COP, Cepit, classe préparatoire, école supérieure ou vous avez une expérience professionnelle et vous souhaitez devenir porteu.rs.ses de projets : la Classe en Chantiers accompagne huit jeunes actrices et acteurs pendant deux ans.
Outre la formation d’acteur accompagnée par des metteur.e.s en scène, actrices et acteurs, un temps important sera consacré à la technique son et lumière, à l’administration des entreprises culturelles, aux partenariats, aux services publics, à l’administration et la gestion, et à la transmission auprès des plus jeunes. La deuxième année est un partenariat Conservatoire à rayonnement régional de Toulouse / Chantiers Nomades dans le cadre du dispositif d’insertion de la Région Occitanie qui permet une rémunération pour les demand.eurs.euses d’emploi.
Modalités d’inscription :

Se pré-inscrire en Perfectionnement sur le site du CRR de Toulouse.
(Merci de ne pas m’envoyer les documents administratifs, uniquement le questionnaire en Pièce jointe – Si vous n’êtes pas pré-inscrit il y aura une journée de rattrapage après la réunion de rentrée du 27 aout – vous devez absolument être pré-inscrit.e.s pour passer l’audition.

Nous contacter pour obtenir le questionnaire l’envoyer à pascal.papini mairie-toulouse.fr avant le 18 août 2019

Renseignements au 06 73 01 35 31
ou sur : conservatoirerayonnementregional.toulouse.fr

Auditions du 5 au 7 septembre 2019


MOLIÈRE(RE(RE))PRÉSENTE PERRUQUES ET PETITS FOURS
PAR LES LABORATEURS

DU 30 JUILLET AU 10 AOÛT À 20H30 (RELÂCHE LE 25 ET 26 JUILLET)
AU THÉÂTRE DU GRAND-ROND À TOULOUSE

Avec : Pierre-Olivier Bellec, Militza Gorbatchevsky, LUCAS LEMAUFF **(remplaçant de Florian Pantallarisch), Quentin Quignon, Mélanie Vayssettes

Mise en scène : Sara Charrier, Mélanie Rochis
Diffusion et logistique : Aurore Lavidalie
Lumières : Philippe Guillot

Durée : 1h20 / A partir de 12 ans

Réservations : laborateurs gmail.com / tel - Le Grand-Rond - 02 61 62 14 85 -
Plus d’infos : http://www.laborateurs.com
Coproduction : Théâtre Jules-Julien

Accueil - Chantiers 2017 - Aux sources du réel
Théâtre
Inscription

Aux sources du réel

19 au 30 juin 2017 - 2 semaines / 70 h / 2 x 5 jours

Théâtre National Populaire / Villeurbanne / Région Auvergne - Rhône-Alpes

Chantier ouvert à 15 artistes interprètes professionnel-les

Aux sources du réel
©Hannah Assouline

Jean-Louis Martinelli
Metteur en scène
Il crée ses premiers spectacles avec une troupe du Théâtre Universitaire de 1972 à 1975. En 1987 il est nommé à la tête du Théâtre de Lyon. Il y créera entre autres Quartett d’Heiner Müller, La Maman et la putain de Jean Heustache et L’Eglise de Louis-Ferdinand Céline.
Il dirige le TNS de 1993 à 2000. Il y mettra en place une troupe permanente, associera des auteurs et montera notamment Koltès, Fassbinder, O’Neill et Lars Norèn. Il dirige ensuite le Théâtre Nanterre-Amandiers de 2002 à 2013 avant de fonder la compagnie Allers/Retours.
Il monte des auteurs « classiques » (Racine, Tchekhov, Ibsen, Brecht, Feydeau) tout en continuant à faire découvrir des auteurs contemporains comme Aziz Chouaki, Alaa El Aswany ou encore Laurent Gaudé. Intéressé par la question des rapports entre la France et l’Afrique, il a créé Voyage en Afrique puis Mitterrand et Sankara de Jacques Jouet et Une nuit à la Présidence dont il écrit le texte.
Je ne serai plus jamais vieille de Fabienne Périneau, Anna Christie d’O’Neill ou Lucia di Lammermoor, opéra de Gaetano Donizetti figurent parmi ses dernières mises en scène.

Aux sources du réel

Aujourd’hui plus que jamais peut-être, chaque femme ou homme de théâtre, qu’il soit auteur, acteur, metteur en scène... ne peut qu’être requis par la violence du monde et nourrir le désir d’en témoigner.

Différentes formes se font jour : « théâtre documentaire », « théâtre documenté », « écriture du réel », « théâtre interview »...
Quelles incidences ces approches induisent-elles sur le jeu de l’acteur ?

A partir de récits, structures monologuantes que je récolte tout au long de l’année en Seine-Saint Denis en collaboration avec l’association La Sauvegarde et la MC93 d’une part, et à Toulon avec le Théâtre Liberté et la Protection Judiciaire de la Jeunesse, plusieurs auteurs vont écrire des œuvres autonomes. Il s’agit de Jacques Serena, Mohammed Kacimi, Aziz Chouaki.
Nous confronterons leurs textes à la matière brute pour « retrouver l’émotion du langage parlé à travers le langage écrit ».

Les questions soulevées par cette double approche nourriront notre réflexion et notre pratique du jeu de l’acteur. Jusqu’où l’acteur doit-il puiser aux sources du réel ? Le faux n’est-il pas l’au-delà du réel auquel doit viser l’œuvre théâtrale ?....
Les auteurs mentionnés ainsi que des équipes œuvrant dans le champ du théâtre documentaire seront invités à nous rejoindre ponctuellement.

Jean-Louis Martinelli

© Les Chantiers Nomades 2013 - Images "machines" et charte graphique ©Studio Desperado - Site mis à jour mercredi 21 août 2019