backhome chantiers nomades
Accueil - Chantiers-rencontres
Autres actions
- Le plan de formation des artistes intervenants en Guadeloupe
et La « Classe Labo »

Le plan de formation des artistes intervenants en Guadeloupe
et La « Classe Labo »


Le Plan de formation des artistes-intervenants théâtre en Guadeloupe

Depuis de nombreuses années, les Chantiers Nomades mènent une réflexion sur la transmission du théâtre en proposant des chantiers de formation continue autour de cette problématique et en collaborant avec des collectivités locales ou des établissements publics de coopération culturelle, à la mise en place de programmes de formation à destination des artistes - intervenants théâtre.

En Guadeloupe, le Conseil régional a eu la volonté, dès 2007, de mettre en œuvre une politique de formation des artistes-enseignants et d’apprentissage des jeunes en vue de l’obtention des diplômes d’orientation professionnelle dans le domaine de la musique, de la danse et du théâtre et a décidé de créer un Pôle Régional des Arts du Spectacle, conçu comme un établissement d’enseignement en réseau sur le territoire.

C’est donc, en préfiguration de ce pôle régional et à partir de la réflexion des artistes-enseignants de Guadeloupe, éléments moteurs et incontournables de l’action, que les Chantiers Nomades ont pu élaborer un plan de formation continue pédagogique et artistique des formateurs, engageant autant que possible la pluridisciplinarité (théâtre, danse, musique) au regard des pratiques inscrites dans l’archipel.
Démarré en 2013, ce plan de formation est reconduit jusqu’en 2019.

Il s’agit, dans ce plan décliné par modules tout au long de l’année, d’enclencher un processus de questionnements, d’interrogations, une démarche de recherche personnelle sur la notion d’enseignement des pratiques artistiques, d’éveiller la curiosité et de susciter l’intérêt des stagiaires afin de les ouvrir à une démarche pédagogique et les inciter à approfondir leurs connaissances de l’art théâtral.

La Classe Labo - La Classe en chantier

Les Chantiers Nomades, en collaboration avec le Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulouse, ont mis en place un cycle de perfectionnement à caractère interdisciplinaire d’accompagnement vers l’insertion professionnelle de jeunes comédien-ne-s porteu-r-se-s d’un projet artistique à engager durant leur formation.
D’une durée d’un an, la Classe Labo est ouverte à dix acteurs/trices titulaires au minimum d’un D.E.T. ou d’une équivalence d’étude théâtrale. Financé par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée et soutenu par la Ville de Toulouse, ce dispositif a démarré en 2013.
La création, la performance, la pédagogie (transmission du théâtre) et l’action culturelle sont des axes importants de cette formation aux côtés de l’autonomisation, la découverte d’univers artistiques spécifiques, l’insertion dans un réseau professionnel territorial. Il permet également la prise en compte, suivant les cas, de 338 heures pour le statut d’intermittent.

En 2019-2020, la Classe Labo est repensée. Toujours en association avec le Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulouse, nous proposons la Classe en Chantier, d’une durée de 2 ans qui permettra la formation de jeunes artistes accompagnés par des metteur.e.s en scène, actrices et acteurs.
Un temps important sera consacré à la technique son et lumière, à l’administration des entreprises culturelles, aux partenariats, aux services publics, à l’administration et la gestion, et à la transmission auprès des plus jeunes. La première année est portée par le Conservatoire, la deuxième année s’inscrira dans le cadre du dispositif d’insertion de la Région Occitanie qui permet une rémunération pour les demand.eurs.euses d’emploi.

© Les Chantiers Nomades 2013 - Images "machines" et charte graphique ©Studio Desperado - Site mis à jour lundi 9 décembre 2019