5 au 16 juin 2023

80 h / 11 j

Maison Jacques Copeau - Pernand-Vergelesses

Inscriptions ouvertes

Chantier ouvert à 12 artistes interprètes professionnel.le.s

Théâtre Gestuel et burlesque

L'être humain : tragique ou pathétique ?


Nous travaillerons sur le rire. La capacité à faire rire.

Il s’agit ici du rire tragique, celui du malentendu, de la maladresse, de la malchance, du désir, de l’échec, de la plainte ou encore de la forfanterie.

Le burlesque est intimement lié à l’humain. Humain qui veut souvent, même s’il ne l’avoue pas, être remarqué, considéré, admiré.

De la tendresse à la méchanceté, de la poésie subtile et discrète à la bouffonnerie énorme et suffisante, il y a toute une gamme de jeu pour le personnage burlesque qui, a chaque instant, joue sa vie. Chaque comédien.ne doit trouver sa place. Toujours dans le respect et la célébration du personnage qu’il incarne.


Le théâtre gestuel c’est : technique et improvisation.

La technique, c’est la fonctionnalité du corps. C’est le travail rythmique. C’est la maitrise du mouvement. Mais chaque artiste est différent. C’est pourquoi toute technique doit devenir la sienne.

L’improvisation, c’est la mise en jeu de l’univers de chacun.e.

Observer – imiter – s’identifier – ressentir.

Eloigner le mental et jouer – directement – tout de suite.

Puis comprendre le sens de ce qui a été joué.

Puis écrire : le geste, le style, la forme, le rythme, les mots si nécessaire.

Puis changer, transformer, se tromper, revenir en arrière, recommencer, préciser, affirmer. Créer.


Nous serons accompagné.e.s quelques jours par la violoncelliste et compositrice Martina Rodriguez.


Jean-Claude Cotillard

En partenariat avec la Maison Jacques Copeau

LOGO FRANCE CULTURE.png
Jean-Claude Cotillard