SI vous ne voyez pas cette page correctement cliquez ici !
Newsletter du 10 janvier

Les mots et les gestes : il est encore temps de s’inscrire

Les mots et les gestes : chantier dirigé par la metteure en scène Lilo Baur et la chorégraphe Claudia de Serpa Soares.

Notre premier chantier de Midi-Pyrénées se déroulera à Toulouse du 17 février au 7 mars 2014.
Il est toujours possible de s’inscrire (chantier limité à 15 participant-e-s, comédiens ou danseurs).
Cette formation est conventionnée par l’Afdas.

Pour les modalités d’inscription et prise en charge, contactez-nous dès maintenant au 04 76 25 21 95 ou à com@chantiersnomades.com

Les mots et les gestes

Nous souhaiterions adapter à la scène des histoires courtes et des nouvelles de plusieurs écrivains russes (Gogol, Tchékhov, Zoshenko...). Il s’agit de textes qui se prêtent particulièrement au jeu notamment par leur tonalité surréelle ou absurde. Les histoires que nous avons choisies ont un point commun : l’inanimé s’y anime. En d’autres mots, tout a une âme : les chiens parlent, s’écrivent des lettres et savent lire. Le mobilier (armoires, chaises... ) a des opinions et les exprime... A partir d’improvisations, nous allons physiquement explorer le rythme et le comportement des animaux et nous intéresser de plus près aux objets afin de les transposer sur le « mode » de l’humain, de les traduire sur scène et dans le mouvement. Quels gestes sont universels et reconnaissables dans les différentes cultures ? Quel est le son, l’expression qui amène un personnage, le fait exister ? Ces histoires surréelles ouvrent d’autres espaces et permettent aux participants de faire appel à leur imagination et de stimuler leur propre univers. Nous allons travailler la fluidité, le changement constant d’un rôle à un autre. Tout peut être transposé, le comédien est en même temps décor et acteur. Il est tour à tour l’objet et celui qui l’utilise. Et d’ailleurs qui utilise qui ?

Nous nous demanderons également ce qui est essentiel à un texte en prose pour devenir théâtral. Par exemple, comment choisir le dialogue nécessaire à la narration ? Quels sont les éléments qui peuvent être remplacés par des gestes ou du jeu ? A-t-on besoin d’un narrateur pour la compréhension de l’histoire ? Pour mettre en lumière le jeu ?
Le travail se fera par petits groupes afin d’avoir au final un éventail de variations possibles. A chaque fois, à l’aide de différents exercices notamment liés à l’utilisation du corps dans la danse, nous donnerons une âme à ceux qui, dit-on, n’en ont pas.

Lilo Baur & Claudia De Serpa Soares

Retrouvez la dernière mise en scène de Lilo Baur

Lilo Baur a mis en scène Lakmé, qui sera joué du 10 au 20 janvier à Paris, à l’Opéra Comique.

Spectacle diffusé en direct par France Musique le 18 janvier 2014

Opéra en 3 actes de Léo Delibes
Livret d’Edmond Gondinet et Philippe Gille. Créé en 1883 à l’Opéra Comique.
Direction Musicale, François-Xavier Roth

Durée : 2h50 avec un entracte

 Photos à l'Opéra de Lausanne © Marc Vanappelghem

Conçu pour deux étoiles de l’Opéra Comique, la soprano Marie van Zandt et le ténor Talazac, Lakmé met en œuvre les ressorts les plus efficaces de l’opéra orientaliste : comme chez David et Massenet, la rêverie musicale autour d’une civilisation lointaine ; comme chez Bizet, l’affrontement du fanatisme religieux et d’une sensualité exacerbée ; comme chez Meyerbeer, la passion entre deux amants de cultures différentes.

Sur un fond luxuriant qui conjugue nature sauvage et fêtes populaires, la rencontre entre la fille d’un brahmane et un officier britannique ravive les tensions communautaires dans les Indes colonisées.

Inspiré par Pierre Loti, Léo Delibes transcende les conventions par la vérité qu’il confère à ses personnages, la poésie dont il nimbe chaque scène et la place qu’il accorde au questionnement politique.

Dès la création, le succès fut énorme, vite international, malgré ou grâce à la mort de l’héroïne. Cent trente ans après, Lakmé a déjà connu plus de 1500 représentations dans la Salle Favart.

Retrouvez la note d’intention de Lilo Baur (extrait du livret pédagogique proposé sur le site de l’Opéra Comique)

Chantier nomade Symtôme et proposition : il reste des places disponibles

Symptôme et proposition. Chantier dirigé par Patricia Allio et Eleonore Weber.

Organisé en partenariat avec l’Ecole nationale de théâtre de Copenhague, vous pourrez partager cette expérience avec des comédiennes et comédiens danois.

Il se déroulera au CENTQUATRE à Paris, du 27 janvier au 1er février 2014.

Il est toujours possible de s’inscrire (chantier limité à 12 participants).
Cette formation est conventionnée par l’Afdas.

Pour les modalités d’inscription et prise en charge, contactez-nous au 04 76 25 21 95 ou à com@chantiersnomades.com


Les Chantiers Nomades sont soutenus par :

Les Chantiers Nomades, centre d’expérimentation des pratiques artistiques contemporaines, est un organisme de formation permanente destiné aux artistes professionnels. Dans ce cadre, nous proposons, tout au long de l’année et sur l’ensemble du territoire français, des actions de formation par la recherche accueillant chacune une quinzaine de professionnels désireux de questionner les écritures, les formes et les esthétiques nouvelles. Toutes les formations font l’objet d’une demande de conventionnement déposée auprès de l’AFDAS, fond d’assurances formation des entreprises du spectacle et des intermittents, qui participe au financement des ayants droits.

Retrouvez notre actualité sur Facebook