SI vous ne voyez pas cette page correctement cliquez ici !
Ne ratez pas les inscriptions des chantiers nomades qui se déroulent en juin 2014. Seront au rendez-vous : Gildas Milin, Noëlle Renaude, Nicolas Maury, Frédéric Ferrer, Michel Viso, Jean-Louis Hourdin, Karine Quintana, Caroline Marcadé, Jean-Pierre Siméon, Eugène Durif, Michel Deutsch, Jean-Yves Picq

BONNE SOIREE AVANT LA FORMATION

Bonne soirée - Avant la formation : chantier théâtre dirigé par Noëlle Renaude, dramaturge et Nicolas Maury, comédien.

Partenariat Théâtre Ouvert.

Ce chantier se déroulera à Paris, du 2 au 27 juin 2014.

Il est toujours possible de s’inscrire (chantier limité à 15 participant-e-s).

Pour les modalités d’inscription et prise en charge, contactez-nous dès maintenant au 04 76 25 21 95 ou à com@chantiersnomades.com

Cette formation fait l’objet d’une demande de conventionnement auprès de l’Afdas.
Possibilité, sous certaines conditions, pour les comédiens qui ne sont pas ayant-droit Afdas d’être financés par l’ADAMI (nous consulter).

Bonne soirée. Avant la formation
Depuis 2009, nous travaillons ensemble, Nicolas Maury et moi, en binôme, à la représentation de textes destinés ou non à la scène. Trois aventures ont déjà été menées : La promenade, De tant en temps, et Fouilles (L’Enquête + Accidents).
Notre projet de chantier, c’est de questionner nos expériences avec un groupe d’acteurs et de danseurs, celles que nous avons traversées chacun de son côté, grâce à sa pratique et à ses questionnements, avant notre rencontre bien entendu, mais aussi celles que nous avons accumulées et approfondies depuis l’invention de notre histoire scénique mutuelle.
Nous envisageons de prendre une masse de romans que j’ai écrits entre 1988 et 1997, pour la revue Bonne soirée, sous divers pseudonymes. Le genre se partageant entre policiers et sentimentaux. Avec un groupe d’acteurs et danseurs, nous souhaitons, pendant quatre semaines, mener de front un travail axé sur cette question essentielle : sur quelles bases, oubliées ou manquées, l’acteur peut-il, doit-il revenir, afin de bâtir un nouveau rapport au jeu : le simple fait de lire, par exemple, ne devant pas être considéré comme une étape de travail mais un aboutissement, un geste fondamental et suffisant, une véritable prise de plateau.
Il est pour nous souhaitable de revenir en quelque sorte à une formation d’avant la formation.
De cibler en gros les défauts et les qualités de la ou des formations individuelles, sans pour autant les corriger ou les annuler. Une manière de donner à l’acteur les moyens d’agir en connaissance de cause. L’acteur de théâtre ne peut pas être à côté de l’engagement esthétique. Tout comme il doit se sentir essentiel à la construction de l’objet théâtral.
Nous proposons à ce groupe de travail de revisiter les outils dont chacun dispose et de tenter, pendant la durée du chantier, à partir de cette masse de romans « alimentaires », de monter, comme on le ferait pour une création, un objet théâtral fini. Que la formation seule ne reste pas en chantier, mais trouve concrètement une perspective scénique, collective, pleine et entière.
Cela demande à chacun des acteurs et danseurs qui s’engageront sur ce chantier beaucoup de joie, de conviction, de force d’engagement, et une forte volonté de travail.

Noëlle Renaude

EXPERIENCES INTERDITES

Expériences interdites : chantier théâtre dirigé par Gildas Milin, metteur en scène, auteur, comédien, chorégraphe

Ce chantier se déroulera à Hérisson, du 2 au 20 juin 2014.
Possibilité de loger les participants sur place au Footsbarn Théâtre (hébergement collectif)

Il est toujours possible de s’inscrire (chantier limité à 15 personnes).

Pour les modalités d’inscription et prise en charge, contactez-nous dès maintenant au 04 76 25 21 95 ou à com@chantiersnomades.com

Cette formation fait l’objet d’une demande de conventionnement auprès de l’Afdas.
Possibilité, sous certaines conditions, pour les comédiens qui ne sont pas ayant droit Afdas d’être financés par l’ADAMI (nous consulter).

Expériences interdites
Nous commencerons par travailler ensemble selon un processus qui fait depuis des années le cœur de mon travail, inspiré par ce qu’on peut dire aujourd’hui des fonctionnements du cerveau humain. Il s’agit de séparer, désynchroniser les éléments du jeu (la relation à l’espace, l’imaginaire, les émissions du texte, du corps, de la voix, etc.) puis, à les « resynchroniser » à volonté selon nos découvertes, nos intuitions, nos choix. Le tout, ouvrant aux acteurs une liberté inédite de possibles, déjouant aussi habitudes et clichés de la pratique, créant un agencement de signes singulier, complexe. Du point de vue fictionnel, nous questionnerons les relations entre science, science-fiction, fiction d’horreur, cinéma gore, littérature gore, œuvres gore et théâtre en com- mençant par une origine précise de la fin du 19ème siècle : l’aspect le plus sombre du théâtre du Grand Guignol, qui a permis non seulement l’émergence d’un « théâtre de l’épouvante », du rire macabre, érotique, transgressif, mais aussi celle du « théâtre médical », moins connu, qui prend lui-même ses origines dans l’œuvre et les travaux de Jean-Martin Charcot, sur l’hystérie notamment, l’hypnose, à l’hôpital de la Salpêtrière. Je proposerai un mélange de textes que j’aurai préalablement écrits et de textes existants. Nous nous essaierons à l’interprétation et à la mise en jeu de ces répertoires méconnus du théâtre où il est question de science, de médecine, d’épouvante, de terreur et des interdits les plus profondément enfouis dans nos psychismes.

Gildas Milin

COLLOQUE OU L’ART DU CONFÉRENCIER

Colloque ou l’art du conférencier : chantier théâtre dirigé par Frédéric Ferrer, auteur, metteur en scène, comédien, avec la participation de Michel Viso.

Partenariat La Manufacture, Haute Ecole de théâtre de Suisse Romande.

Ce chantier se déroulera à Seynod (près d’Annecy), du 9 au 20 juin 2014.

Il est toujours possible de s’inscrire (chantier limité à 12 participant-e-s).

Pour les modalités d’inscription et prise en charge, contactez-nous dès maintenant au 04 76 25 21 95 ou à com@chantiersnomades.com

Cette formation fait l’objet d’une demande de conventionnement auprès de l’Afdas.
Possibilité, sous certaines conditions, pour les comédiens qui ne sont pas ayant droit Afdas d’être financés par l’ADAMI (nous consulter).

COLLOQUE ou l’art du conférencier

Entre spectacle et performance, les conférences sont de plus en plus nombreuses aujourd’hui dans la programmation des théâtres et festivals. Souvent jugées comme mineures par le passé, ces formes sont devenues peu à peu l’un des procédés artistiques importants du questionnement de l’art, du théâtre, et du monde. Une conférence interroge forcément son conférencier et le discours qu’il souhaite produire. Mais quand elle se veut acte artistique, que deviennent ce conférencier et son discours ? Quels nécessités et objectifs pour l’artiste ? Quelle dramaturgie ? Quelle part de l’oralité ? du texte ? du théâtre ? de l’intime ? de l’accident ? Quelles frontières entre le vrai et le faux, le réel et l’imaginaire, la réalité et la fiction ? Y a t’il autant de types de conférences que de conférenciers ? L’art de la conférence est-il un art inné, indéfectiblement lié à la personnalité du conférencier ? Ou bien y a t-il, comme pour le clown, un travail à entreprendre pour trouver sa conférencière, son conférencier ?
L’objectif principal de ce chantier est que chaque participant puisse créer sa propre conférence. Chacun devra d’abord déterminer un sujet qu’il souhaite développer et interroger : tous les thèmes sont possibles a priori, mettant en jeu l’intime, l’individu, l’humanité, le monde, la pensée, les actions, les idées, les mouvements, les évènements, les lieux, la science... Le travail consistera ensuite à chercher un questionnement puis une progression articulée, raisonnée ou déraisonnée, qui puisse faire l’objet d’une exposition devant un auditoire. Chaque participant apportera ainsi ses matériaux (textes, visuels, sons, objets, films, documents scientifiques, idées...) afin « d’écrire » à la table et au plateau son discours tout en expérimentant sa conférencière, son conférencier, et la conférence qu’elle ou il donnera.
Riches de toutes nos inventions, nous travaillerons pour finir à la mise en scène d’un colloque international que j’espère aussi improbable que délirant.
Pour nourrir le travail, nous assisterons au cours de ce chantier et grâce à internet à quelques conférences artistiques contemporaines, ou la singularité du conférencier le dispute à celle de son sujet. Nous accueillerons aussi un scientifique, Michel Viso, exobiologiste au Centre National d’Etudes Spatiales, afin qu’il nous parle de ses recherches et qu’il nous fasse une conférence sur la vie extra-terrestre. Histoire de ne pas oublier, dans notre colloque, que tout peut arriver.

Frédéric Ferrer

HURLE MONDE 3 ! CABARET DE LA PENSEE

Hurle Monde 3 ! Cabaret de la pensée : chantier théâtre dirigé par Jean-Louis Hourdin, metteur en scène et Karine Quintana, musicienne

Ce chantier se déroulera à Pernand-Vergelesses, du 9 au 27 juin 2014.
Possibilité de loger les participants en pension complète sur place (chambres collectives).

Il est toujours possible de s’inscrire (chantier limité à 15 personnes).

Pour les modalités d’inscription et prise en charge, contactez-nous dès maintenant au 04 76 25 21 95 ou à com@chantiersnomades.com

Cette formation fait l’objet d’une demande de conventionnement auprès de l’Afdas.
Possibilité, sous certaines conditions, pour les comédiens qui ne sont pas ayant droit Afdas d’être financés par l’ADAMI (nous consulter).

Hurle monde 3 ! Cabaret de la pensée
Après avoir travaillé sur sept chantiers ces dernières années, en compagnie de Karine Quintana pour la musique, nous avons traversé de vraies aventures humaines, et poétiques, et politiques avec Georges Büchner, Bertold Brecht, Jean-Pierre Siméon, Michel Deutsch, Eugène Durif, Victor Hugo, Jean-Yves Picq, Federico García Lorca ; des « classiques » et des « contemporains ».
Nous avons accumulé une masse de beauté considérable : textes et poèmes mis en musique, chansons, chœurs, opéras, tentatives et essais, canevas...
Près de 200 « morceaux » existent, là, juste en nous.
Nous proposons avec Karine Quintana et les Chantiers Nomades, un grand voyage dans ces matériaux, tous créés à la Maison Jacques Copeau pour inventer un grand cabaret de la pensée.
Y’a du boulot.
Il est évident que sur place, en juin 2014, nous créerons aussi du « nouveau », sinon à quoi bon ?
Jean-Pierre Siméon, Eugène Durif, Michel Deutsch et Jean-Yves Picq, feront forcément partie de ce voyage en venant nous visiter, Caroline Marcadé sera également des nôtres.
Rencontres et plaisirs,
Poésie et politique,
L’acteur délégué de la communauté, têtu, debout dans la catastrophe, joyeux de dire le monde, la violence du monde, sa beauté,
L’acteur près de s’effondrer, mais tenant tête, Armons-nous en pensées,
Vie et théâtre, théâtre et vie,
Engagement et sensualité,
Partage et reconnaissance,
Oralité et complicité,
Salut et fraternité.
Et que vive la République.

Jean-Louis Hourdin


Les Chantiers Nomades sont soutenus par :

Les Chantiers Nomades, centre d’expérimentation des pratiques artistiques contemporaines, est un organisme de formation permanente destiné aux artistes professionnels. Dans ce cadre, nous proposons, tout au long de l’année et sur l’ensemble du territoire français, des actions de formation par la recherche accueillant chacune une quinzaine de professionnels désireux de questionner les écritures, les formes et les esthétiques nouvelles. Toutes les formations font l’objet d’une demande de conventionnement déposée auprès de l’AFDAS, fond d’assurances formation des entreprises du spectacle et des intermittents, qui participe au financement des ayants droits.

Retrouvez notre actualité sur Facebook