backhome chantiers nomades
illustration chantier nomade machine

Contact

Chantiers Nomades
4, avenue Charles de Gaulle
38800 Le Pont de Claix
Tél : 04 76 25 21 95
com chantiersnomades.com

Newsletter

Entrez votre e-mail:
Confirmez cette adresse :

Blog

Les derniers articles du blog

Accueil - Chantiers 2018 - Traverser la montagne
Théâtre / Cinéma
Inscription

Traverser la montagne

26 février au 10 mars 2018 - 2 semaines / 84 h / 2 x 6 jours

Théâtre du Peuple – Maurice Pottecher / Bussang / Région Grand-Est

Chantier ouvert à 15 artistes interprètes professionnel-les

Traverser la montagne
Simon Delétang - Théâtre du Peuple - Bussang - Chantiers Nomades

Simon Delétang
Metteur en scène et comédien. Directeur du Théâtre du Peuple de Bussang
Titulaire d’une licence d’Études théâtrales à Censier-Paris III, diplômé de l’ENSATT en art dramatique en 2002, il intègre ensuite l’Unité nomade de mise en scène du Conservatoire national supérieur d’Art dramatique entre 2005 et 2007.
De 2008 à 2012, il dirige le théâtre Les Ateliers à Lyon.
 De 2009 à 2012 il est membre du Collectif artistique de la Comédie de Reims.
Depuis 2000 il a surtout mis en scène des auteurs des XXème et XXI ème siècle parmi lesquels Lars Norén, Sarah Kane, Christian Lollike, Olivier Cadiot, Bernard-Marie Koltès, Ödon Von Horvath, Edouard Levé, Mark Ravenhill.
Il intervient régulièrement dans les écoles supérieures d’art dramatique (ENSATT, Ecole de la Comédie de Saint-Etienne, Ecole du TNB, Ecole du TNS, ERAC).
Il vient de créer Tarkovski, le corps du poète d’après des textes d’Andreï Tarkovski et Julien Gaillard
au Théâtre National de Strasbourg et suivra La Maison de Julien Gaillard à La Colline - théâtre national.


Traverser la montagne
Jean-Paul Civeyrac - Chantiers Nomades - Fémis - réalisateur

Jean-Paul Civeyrac
Réalisateur

Jean-Paul Civeyrac fait des études de philosophie à l’Université de Lyon avant d’étudier à La Fémis à Paris. Là, il réalise le court métrage La Vie selon Luc (1991), sélectionné en compétition à Cannes. En 1996, il tourne son premier long métrage, Ni d’Eve ni d’Adam, suivi de Les Solitaires, Fantômes, et Le doux amour des hommes. Toutes ces belles promesses gagne le Prix Jean Vigo en 2003. Il signe encore A travers la forêt, Des filles en noir (2010) sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes, et Mon amie Victoria (2014). Mes provinciales sortira en 2018. Et Rose pourquoi, un livre sur le cinéma, est paru chez POL en novembre 2017. En parallèle, il se consacre à l’enseignement à la Fémis, à l’Université Paris VIII,
et au Cours Florent.

Traverser la montagne Expérience théâtrale et cinématographique autour de Lenz de Georg Büchner

« Donc il s’en alla et s’en vint,
s’en vint de par la route, la belle, l’incomparable,
s’en alla comme Lenz à travers la montagne… »

Paul Celan Entretien dans la montagne

Au départ il y a le désir de partager un groupe de travail avec Jean-Paul Civeyrac autour d’une même œuvre, avec nos deux langages, le cinéma et le théâtre.

Je lui ai proposé de travailler sur Lenz de Georg Büchner, œuvre majeure de la littérature et source d’inspiration poétique sans égale. Ce choix est comme une évidence, ici à Bussang, non loin de Waldersbach où le poète Reinhold Michael Jacob Lenz séjourna et devint fou et où Büchner situe l’action de sa nouvelle.

Il s’agira d’explorer les possibles de la transposition de cette œuvre pour le théâtre en questionnant les modes de dramaturgies et de mises en scène. Comment crée-t-on du théâtre à partir d’un récit ?

Jean-Paul Civeyrac partira de la réalité de ce travail d’un groupe explorant Lenz dans les Vosges afin de bâtir une fiction autour des personnalités présentes et des enjeux de l’œuvre. Les comédiens seront ainsi au coeur d’une double tentative entre documentaire et fiction dont le but est d’aboutir à un objet filmé.

Ce chantier sera une expérience. Interroger une œuvre, sa poésie, en ayant la possibilité sous un double regard bienveillant, de quitter le plateau pour hurler dans la forêt et devenir personnage d’une fiction rattrapant peut-être le destin du poète Lenz.

Simon Delétang

© Les Chantiers Nomades 2013 - Images "machines" et charte graphique ©Studio Desperado - Site mis à jour jeudi 14 décembre 2017