backhome chantiers nomades
illustration chantier nomade machine

Contact

Chantiers Nomades
4, avenue Charles de Gaulle
38800 Le Pont de Claix
Tél : 04 76 25 21 95
com chantiersnomades.com

Newsletter

Entrez votre e-mail:
Confirmez cette adresse :

Accueil - Chantiers 2017 - En attendant les barbares
Cinéma
Inscription

En attendant les barbares

24 avril au 9 mai 2017 - 2 semaines / 84 h / 2 x 5 jours et 2 jours

Pavillon Mazar / Toulouse / Région Occitanie - Pyrénées Méditerranée

Chantier ouvert à 12 artistes interprètes professionnel-les

En attendant les barbares
©D.R.

Eugène Green
Réalisateur, auteur
Dans les années 1970, Eugène Green a fondé Le Théâtre de la Sapience, compagnie avec laquelle (parmi d’autres choses) il a fait un travail sur le théâtre baroque et a mis en scène des pièces de Corneille et Racine. Comme interprète, il a donné des récitals de textes, anciens et modernes. Toutes les nuits, sorti en 2001, reçoit le prix Louis-Delluc du premier film. Depuis il a réalisé trois mini-films et six plus longs, Le monde vivant, Le Pont des Arts, La Religieuse portugaise, La Sapienza, Faire la parole (documentaire), et Le Fils de Joseph (sorti en 2016). Également écrivain, il a déjà publié une quinzaine de livres, avec trois nouvelles parutions prévues en 2017 : Les Voix de la nuit, L’Enfant de Prague (romans), et La Leçon basque (essai).

Eugène Green sera accompagné de Raphaël O’Byrne, directeur de la photographie, réalisateur.
Il a notamment réalisé Valère Novarina, ce dont on ne peut parler c’est cela qu’il faut dire et Valère Novarina, le déséquilibriste documentaires diffusés sur Arte.
Il a signé l’image de tous les films d’Eugène Green.

En attendant les barbares - Le jeu non psychologique au cinéma


Ce chantier aura comme but de permettre aux participants de collaborer activement au tournage d’un petit film et, bien que s’agissant d’un exercice pédagogique, il se déroulera de la même façon et avec la même exigence que mes autres tournages. Il y aura un scénario écrit préalablement, qui porte actuellement le titre En attendant les barbares.
Il y aura douze rôles, et comme dans tout film, les acteurs se verront distribuer dans une partition en fonction de leur singularité.

Fidèle à ma ligne artistique, ce chantier offrira aux acteurs la possibilité de pratiquer un jeu non « psychologique », fondé sur un refus des codes de la représentation qualifiée de « réaliste » (mais qui ne l’est nullement) et sur la recherche d’une réalité intérieure.

Puisqu’il s’agit d’un mini film, nous serons accompagnés de professionnels sur les postes-clefs techniques, et ce sera aussi pour tous, l’occasion de participer à d’autres aspects du tournage.

À l’issue du chantier, les « roseaux » - le mot équivalent en anglais vient, je crois, des bouts de pellicule éparpillés comme des roseaux sur le sol d’une cabane, et puis Cannes, ville emblématique du cinéma, signifie, étymologiquement, la Ville des roseaux - seront montés, et nous partagerons le plaisir d’une projection.

Eugène Green

En partenariat avec le Pavillon Mazar, dans le cadre des Chantiers Mazar

© Les Chantiers Nomades 2013 - Images "machines" et charte graphique ©Studio Desperado - Site mis à jour vendredi 19 mai 2017