backhome chantiers nomades
illustration chantier nomade machine

Contact

Chantiers Nomades
4, avenue Charles de Gaulle
38800 Le Pont de Claix
Tél : 04 76 25 21 95
com chantiersnomades.com

Newsletter

Entrez votre e-mail:
Confirmez cette adresse :

Accueil - Chantiers 2016 - Chantier Daniil Harms
Théâtre
Inscription

Chantier Daniil Harms

5 au 16 décembre 2016 - 2 semaines / 70 h / 2 x 5 jours

Paris

Chantier ouvert à 15 artistes interprètes professionnel-les

Chantier Daniil Harms

Lilo Baur
Comédienne et metteure en scène, Lilo Baur débute sa carrière à Londres au Royal National Theatre et dans la compagnie Complicite avec Simon McBurney. Elle a monté notamment Fish Love d’après Tchekhov (2008), Le Mariage de Gogol (2010).
Plus récemment, La Resurrezione de Haendel à l’Amphithéâtre de l’Opéra Bastille, Le 6ème Continent, une collaboration avec Daniel Pennac, aux Bouffes du Nord, Ariane et Barbe Bleue de Paul Dukas à l’Opéra de Dijon, La tête des autres de Marcel Aymé à la Comédie Française, spectacle pour lequel elle obtient le Prix Beaumarchais, Lakmé de Delibes à l’Opéra de Lausanne et à l’Opéra Comique, La maison de Bernarda Alba de Federico Garcia Lorca à la Comédie Française.

Chantier Daniil Harms
Jean-Yves Ruf

Jean-Yves Ruf
Metteur en scène, comédien
Après une formation littéraire et musicale, il intègre l’Ecole nationale supérieure du TNS puis l’Unité nomade de formation à la mise en scène, lui permettant notamment de travailler avec Krystian Lupa à Cracovie et avec Claude Régy.
Les trois sœurs de Tchekhov (Le Maillon / TGP), Elena de Cavalli (Festival d’Aix-en-Provence), Don Giovanni de Mozart (Opéra de Dijon), Troïlus et Cressida (Comédie Française), Agrippina de Haendel (Opéra de Dijon), Lettre au père de Kafka (Vidy Lausanne, Théâtre des Bouffes du Nord), La panne de Dürrenmatt (Vidy-Lausanne), Eugène Onéguine de Tchaïkowski (Opéra de Lille) Jachère (Théâtre Gérard Philippe) figurent parmi ses récentes mises en scène. De 2007 à 2010, il a dirigé la Manufacture – Haute école de théâtre de Suisse romande.

Avec Lilo Baur et Jean-Yves Ruf la première semaine et Jean-Yves en deuxième semaine

Daniil Harms, peu connu en France est un poète absurdiste russe du début du XXème siècle, vite interdit de publication, et qui a écrit « pour le tiroir » nombre de textes et dialogues souvent courts. Lilo Baur, Jean Bellorini et moi-même avons donné ensemble un chantier-rencontre de six jours au Théâtre Gérard Philipe (Saint-Denis) en octobre dernier. Nous avons alors découvert combien ces textes étaient puissants et demandaient à l’acteur de créativité, d’imagination, de présence physique. Lilo Baur et moi-même avons eu naturellement envie de continuer cette exploration au sein d’un chantier nomade. Daniil Harms a connu la censure Stalinienne, la surveillance, la répression. Il est arrêté en 1931 et est envoyé dans un camp à Koursk, une seconde fois arrêté en 1941 et interné en asile psychiatrique où il mourra en 1942. Ses textes, drôles, cruels, tirant vers l’absurde sont immensément plus profonds qu’ils n’y paraissent à la première lecture, et décrivent une société gangrénée, manipulée, inhumaine, avec un humour féroce et une précision qui fait penser à Kafka. Cela demande aux acteurs d’être précis, ancrés, intenses, libres et créatifs. C’est sur ces fondamentaux du jeu que nous proposons d’axer notre travail, en duo la première semaine, en passant par des processus qui diffèrent mais se rejoignent et se nourrissent les uns les autres : Lilo par un travail d’improvisations physiques à partir des situations présentes dans les textes de Harms et Jean-Yves par un travail plus centré sur les structures de l’écriture et sa « physicalité ». Nous tenterons ainsi d’aller au plus profond des possibilités expressives de chacun.

Lilo Baur et Jean-Yves Ruf

© Les Chantiers Nomades 2013 - Images "machines" et charte graphique ©Studio Desperado - Site mis à jour mardi 20 juin 2017